Partie 1 – 25 juillet (matin)

  • Aghi Bahi – Président de la séance
  • Allison Sanders (FMSH)
  • Fabienne Samson (IMAf)
  • Rémy Bazenguissa-Ganga – Présentation du projet “Ré-examiner les élections à partir des expériences africaines”
  • Pietro di Serego Alighieri – Introduction à la plateforme EleQta

Partie 2 – 25 juillet (après-midi)

  • Etanislas Ngodi – Président de la séance
  • Antoine Socpa – Cameroun : le zombie au pouvoir.
  • Edknowledge Mandikwaza – Zimbabwe : la mort politique du Zombie.
  • Christian Wali Wali – Gabon : le « fils de… » à l’épreuve du législatif.
  • Michel N’buéké Adovi Goeh-Akue – Togo, Dynastisation et pérennisation du régime à parti unique.

Partie 3 – 26 juillet (matin)

Aghi Bahi – Président de la séance
Solofo Randrianja – Madagascar : le passé royal ressurgit en boomerang dans les élections.
Rémy Bazenguissa-Ganga – Congo-Brazzaville : modifications constitutionnelles pendant les présidentielles de 2016.

Partie 4 – 26 juillet (après-midi)

Rémy Bazeguissa-Ganga – Président de la séance
Sylvie Ayimpam – RDC : L’impossible contournement d vote : vers la consolidation de l’ordre dynastique?
Cecilia Passanti – Kenya : le règne du “fils de…” à l’épreuve du vote électronique.